Canne de Combat en Touraine | Les règles de la Canne de Combat
104
page-template-default,page,page-id-104,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-11.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive
 

Les règles de la Canne de Combat

Tu te demandes bien à quoi peuvent ressembler les règles de la Canne de Combat ? Ce qui est intéressant dans l’apprentissage de la Canne de Combat c’est que les règles et techniques de bases sont très simple à apprendre. Tu vas donc pouvoir t’amuser assez rapidement (en même tout le monde ce prend pour un chevalier Jedi ou un mousquetaire du rois dès qu’on lui met une canne dans les mains) !

La tenue du canniste

Si tu viens participer à un cours de canne ou à un stage la première chose que tu apprendras c’est à reconnaitre la tenue du canniste et plus précisément sont arme (oui la canne est une arme, en tout cas il faut la traiter comme tel).

La canne est un morceau de châtaignier de forme légèrement tronconique (c’est à dire plus gros d’un coté que de l’autre). Elle mesure 95cm et pèse environ 120g. C’est à peu près le seul investissement que tu auras à faire pour démarrer l’apprentissage de la Canne de Combat.

Dans un second temps tu découvriras la tenue complète du canniste qui comporte:

  • un masque d’escrime matelassé
  • une paire de gants matelassés
  • une paire de protège-tibias
  • une veste et un pantalon tous deux matelassés
  • une coquille pour les hommes
  • et en option une paire de protège malléoles et protège genoux

ATTENTION: Les casques sont obligatoirement de couleur Jaune ou Bleu

Les coups de bases à la canne de combat

Une fois la canne en main tu apprendras directement le salut qui permet de se dire bonjour entre cannistes et les 6 coups de bases. Il n’existe pas d’autres coups que ceux là, mais tu verras par la suite que c’est amplement suffisant car c’est dans l’enchainement de ces coups que réside le secret de la diversité de la canne 😉

Ta première mission seras donc de mémoriser les noms et les mouvements nécessaires à réaliser les coups suivant:

  • Les coups latéraux, qui peuvent être porté à la tête, aux flancs et aux jambes:
    • Le latéral extérieur
    • Le latéral croisé
  • Les coups verticaux à destination de la tête de l’adversaire
    • Le brisé
    • Le croisé tête
  • Les coups verticaux à destination des jambes de l’adversaire
    • L’enlevé
    • Le croisé bas

Principes de bases et validité des touches

Lorsque l’on porte un coup à un adversaire (et qu’il ne l’esquive pas) dans le langage de la canne on appelle cela faire une touche mais pour que celle-ci soit valable il faut que le tireur (c’est comme cela que l’on appelle les cannistes engagés dans un assaut) respecte un certains nombre de principes qui sont les suivants:

  • Le principe Parade/Esquive & Riposte: Etre touché constitue une infériorité, il n’est donc pas admis d’attaquer pendant une attaque de l’adversaire. C’est pour cette raison que toute les ripostes sont précédée d’une parade (le fait d’arrêter le coup avec sa canne) ou d’une esquive pour être valable.
  • L’anti-jeu: Cette pratique est interdite est peut-être pénalisée par l’arbitre. La plupart du temps cela consiste à empêcher l’adversaire de porter des attaques valide en avant sur l’adversaire par exemple…
  • Les cibles autorisées:
    • La tête: Au-dessus, sur les cotés et de face
    • Le buste (uniquement pour les hommes): Sur les cotés et le devant
    • Les jambes: Entre le genou et la cheville
  • La fente: Pour être valide les coup porté au niveau des jambes doivent être associé à une fente
  • La distance: Les touches doivent être portées bras tendu et toucher une surface autorisée avec le quart supérieur de la canne
  • L’armé: Afin d’être validé un coup doit être armé. Pour cela la main armée passe derrière le corps dans la première phase de l’attaque.
  • L’alignement: Canne – Bras – Epaules doivent être complètement alignés au moment de la touche.

Comment se passe un combat de Canne de Combat ?

Pour commencer on ne dit pas un combat de Canne de Combat. Premièrement parceque c’est moche et surtout parcequ’en fait on appelle cela un assaut.

Maintenant que cette précision sémantique est faite passons à la description d’un assaut de Canne de Combat.
Un assaut se déroulement en temps normal en 3 à 5 reprises de 1mn30 à 2mn en fonction du niveau des tireurs et du nombre de rencontres de la journée de compétition. L’aire de combat est matérialisé par un cercle de 9 mètres de diamètre, la plupart du temps un cercle plus petit sert de repère aux cannistes afin qu’ils évitent de sortir du cercle principal (La sortie du cercle principal entraine une pénalité, -1 point).

Un combat débute forcément par un salut puis l’arbitre demande aux tireurs de se mettre en garde, il énonce ses dernières recommandations et signale le début de l’assaut en criant « Allez ! ».

Autour de l’aire de combat sont réparties 3 juges qui attribuent des points chaque fois qu’un tireur touche son adversaire avec un coup valide. Une touche peut donc rapporter jusqu’à 3 points (si les 3 juges sont d’accord).

A la fin de l’assaut on comptabilise le nombre de points attribué par les juges, on retranche les points de pénalités. Chaque pénalités prononcées par l’arbitre décompte 1 point et les avertissements eux décomptent 3 points. Le gagnant est le tireur qui a le plus de point, tout simplement !

Points et pénalités durant un assaut

Pour marquer des points durant un assaut il faut que le tireur touche son adversaire avec un coup valide sur une surface autorisé. Pour chaque coup qu’il porte il peut donc remporter:

  • 0 points: si aucun juge ne considère la touche valable (ou si aucun juge ne la voit)
  • 1 points: Si un seul juge considère ou voit la touche valable
  • 2 points Si deux juges considèrent ou voient la touche valable
  • 3 points Si tous les juges considèrent ou voient la touche valable

A contrario le tireur peut se voir attribuer des points de pénalités comme suit:

  • Lacher de canne: Chaque fois que le tireur lache sa canne (et qu’elle s’immobilise au sol) à partir du deuxième laché, le tireur prend un point de pénalité (-1 points)
  • Sortir de l’aire de combat Lorsque le tireur sort de l’aire de combat (le cercle de 9 mètres de diamètre) il prend un point de pénalité (-1 points)
  • Pénalités prononcés par l’arbitre Pour chaque pénalité prononcé par l’arbitre le tireur prend un point de pénalité (-1 points)
  • Avertissement Pour chaque avertissement prononcé par les juges le tireur prend trois point de pénalité (-3 points)

Découvre la Canne de Combat Découvre l’histoire de la Canne Découvre l’actualité de la Canne